Co-actions - Coopérative d’entrepreneur.e.s solidaires

Google +
Accueil du site > Lettre d’information > Décembre 2014 > Sensibilisation : troubles musculo squelettiques

Sensibilisation : troubles musculo squelettiques

GIFTout le monde parle des « TMS », du « canal carpien »,… et d’autres noms bien compliqués, … mais qui sont-ils ? Et sommes nous tous concernés ?
Dominique Duchamp, Responsable régionale AEQUALIS PREVENTION, revient pour nous sur ce point.

Selon les derniers chiffres de la CNAMTS, les TMS (Troubles Musculo Squelettiques) ont généré 8,5 millions de journées de travail perdues pour les entreprises en 2012.
Les TMS sont liées aux postures pénibles (ex : les piétinements au-delà de 20h/semaine, les flexions du cou ou du dos au-delà de 20h/semaine, les vibrations mécaniques au-delà de 8h/semaine, le travail répétitif dont le temps de cycle est inf. à 30s …). Ils touchent aussi bien les poignets, coudes, épaules, genoux, chevilles.

L’agroalimentaire, la métallurgie, la construction automobile (travail à la chaine) et le BTP (marteau piqueur, perceuses, outils de terrassement) concentrent la majorité des cas de TMS. Mais aucun secteur d’activité n’est épargné. Le risque est également présent dans les activités comme la bureautique (travail sur écran) ou les services à la personne !!!.

Les causes sont toujours multifactorielles : les plus fréquentes sont les gestes répétitifs en cadence, les efforts excessifs, le port de charges lourdes, les postures inconfortables (à genoux, accroupi, penché en avant, bras en élongation et/ou étirement) ou maintenues durant de longues périodes. L’environnement de travail (bruit, froid, vibration..) peut également être impliqué dans la survenue. Les facteurs de risques sont également de nature psychosociale et en lien avec l’organisation du travail (manque de soutien, pression du temps, manque de pauses ou de contrôle sur le travail…).

Préconisations recommandées par Aequalis Prevention
Identifier les postes de travail concernés et en améliorer les conditions de travail en :
- Privilégiant la polyvalence (changement d’actions/ de postes toutes les 2 heures par exemple)
- Mettant à disposition des aides à la manutention manuelle et alléger les charges (tables roulantes, diable…)
- Organisant le travail de façon à réduire les positions de travail statiques,
- Aménageant les postes de travail avec un ergonome : dimensionnement et configuration des postes de travail en prenant en compte les flux, l’espace de travail, les outils, les équipements à disposition, …

Contact Dominique Duchamp

Consultez l'agenda de la coopérative sur notre nouveau site :

co-actions.coop