Co-actions - Coopérative d’entrepreneur.e.s solidaires

Google +

Côté formation

Christine, responsable des formations au sein de Co-Actions, nous fait un point sur les nouveautés 2015. Au menu, préparation du plan formation 2015 et impact de la nouvelle réforme de la formation sur les droits des salariés.

Plan formation 2015
2015 approche, nous devons penser à notre nouveau plan de formation ! Christine va vous adresser prochainement un formulaire pour lui donner tous les éléments concernant vos projets.
Prenez un temps pour y réfléchir car la formation peut vous permettre de compléter vos compétences et à l’issue développer votre activité. Ce n’est pas du temps perdu !

Pour les entrepreneurs en CAPE qui ont encore le statut de demandeurs d’emploi, l’accès à la formation devrait être facilité grâce à la nouvelle réforme à partir de l’année prochaine. N’hésitez à demander à votre conseiller quels vont être vos nouveaux droits.

Disparition du DIF, bonjour, le CPF !
Suite à la nouvelle réforme de la formation, le CPF (Compte Personnel de Formation) va remplacer le DIF à compter du 1er janvier 2015. Ce compte, comptabilisé en heures, est ouvert dès l’entrée dans la vie professionnelle à 16 ans et jusqu’à l’âge de départ à la retraite.
Contrairement au DIF, il ne sera pas impacté en cas de changement de situation professionnelle ou de perte d’emploi puisque vous conserverez les heures inscrites sur le compte tout au long de la vie professionnelle.

Toutefois, seuls les salariés ont vocation à acquérir des heures. Un salarié temps plein va ainsi acquérir 24 heures par année de travail jusqu’à un plafond de 120 heures, puis 12 heures par année jusqu’à une limite de 150 heures.
Pour les salariés travaillant à temps partiel, l’alimentation du compte sera calculée à proportion du temps de travail effectué. Il faut savoir que les heures de DIF non épuisées à l’entrée en vigueur du CPF ne seront pas perdues, elles pourront être utilisées jusqu’au 1er janvier 2021.
Par contre, pour les non salariés, le compte pourra aussi être abondé par Pôle Emploi, le Conseil Régional ou par la personne elle-même si elle n’a pas assez sur son compte pour financer la formation qu’elle souhaite réaliser.

Chaque titulaire d’un CPF pourra avoir connaissance du nombre d’heures figurant dans son compte en accédant à un service dématérialisé gratuit géré par la Caisse des dépôts et consignations.

Consultez l'agenda de la coopérative sur notre nouveau site :

co-actions.coop